Contexte professionnel

Le journaliste sportif intervient régulièrement pour des médias ou une plateforme dédiée au Sport. Il fait preuve d’une grande flexibilité.

Pour assurer la couverture médiatique des évènements sportifs, le journaliste sportif peut travailler de nuit, le weekend et certains jours fériés. La diversification des médias (TV, radio, internet, presse écrite …) offre diverses possibilités pour devenir journaliste sportif. 

Missions

Il informe et relate l’actualité sportive et des événements sportifs tout en apportant un esprit critique. Pour cela, il aura à sa charge :

– Relayer au grand public l’information liée à l’actualité sportive
– Rédiger des articles pour des media généraliste ou spécialisé (TV, Radio, Site web, Presse Écrite …)
– Vérifier ses sources avant la publication
– Préparer et rédiger des interviews
– Assurer les commentaires en direct de rencontres sportives
– Animer une émission sportive à la radio ou pour la télévision
– Participer à des conférences et à des voyages de presse sur des événements, au contact direct des acteurs du sport et du sport business
– Se spécialiser dans des disciplines sportives ou dans des secteurs relatifs au sport

Compétences

– Maîtriser les techniques de veille, de recherche et de vérification permettant de fournir de l’information, de susciter le débat et d’analyser les retours
– Avoir une excellente capacité rédactionnelle et le sens de la communication
– Être doté d’une excellente culture sportive et connaître les bases des différentes disciplines
– Garder une éthique professionnelle et respecter la déontologie journalistique sur tous les canaux médias utilisés
– Avoir un excellent relationnel avec les intervenants/invités/interviewés
– Être rigoureux, rapide et réactif

Débouchés

Le journaliste sportif peut exercer ses fonctions auprès des médias ou d’une plateforme spécialisée dans le domaine du Sport ou dans une société de production. Il peut facilement se reconvertir en chroniqueur ou commentateur sportif. 

Rémunération

La rémunération est variable en fonction du type et de la taille de la structure. Le journaliste sportif commence souvent par des piges aléatoires afin de développer ses compétences. Une fois en poste, il peut prétendre un salaire de 2000 €/mois brut avec des variables en fonction du type de la structure.